Hello Perle de l’Eternel, j’ose croire que tu vas bien par la grâce de Dieu. Il y a maintenant un an que Dieu m’a enseigné sur l’importance de bien entretenir son jardin.
Mais toi, sais-tu dans quel état est ton jardin ?
Avant d’y répondre je te laisse lire ces quelques lignes.

Quelques références bibliques sur le jardin voir même les jardins et leurs fruits (nous verrons la différence après).

Dans la Parole de Dieu il y a beaucoup de versets qui parle de jardin, de terre, de fruits… mais nous allons nous concentrer sur quatre références bibliques :

Genèse 2 verset 15 à 17

« L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour qu’il cultive et le garde. L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin, mais tu ne mangeras pas le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras, c’est certain. » Genèse 2 versets 15 à 17 – version S21.


Commençons par le commencement, que veut dire Eden en français ? En français Eden signifie « délice ». Dieu façonna l’homme à son image (Genèse 1 verset 27) et le plaça dans le Jardin d’Eden (le délice), puis il vit que ce n’était pas bon que l’homme soit seul, alors il décida de lui faire une aide semblable à lui-même, Eve (Genèse 2 verset 18).


Revenons à Genèse 2 versets 8 à 10. Adam avait pour mission de cultiver et de garder ce jardin, ce délice, mais il avait aussi pour interdiction de manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
Allons en profondeur Perle de l’Eternel, ce verset m’a beaucoup parlé, oui le jardin d’Eden n’est plus sur terre, mais nous avons en nous même un jardin qui a pour but d’être un délice, qui a pour but d’être aussi cultivé et gardé. Dieu nous donne la semence pour que nous puissions la planter en terre puis il l’arrose de sa source d’eau vive, la Parole. Mais voilà pour bien cultiver et bien garder ce jardin il y a des instructions, des interdictions. Ce qui dépendra de l’état de ton jardin c’est ton obéissance ou désobéissance/négligence qui risque de t’entraîner dangereusement à la mort, et c’est le péché qui y est le chemin.

Nous avons une grande grâce par Jésus-Christ, car oui, grâce à l’œuvre de la croix, Christ nous a justifié et racheté. Alléluia !
Mais le but de ce jardin reste le même, être cultivé et gardé. Il est
beaucoup plus agréable d’avoir un jardin sain, avec des fruits juteux et mûres, qu’un jardin asséché avec des fruits pourris, es-tu d’accord ?

Cantiques 4 verset 12 à 13

« Tu es un jardin fermé, ma sœur, ma fiancée, une source fermée, une fontaine scellée. Tes jets forment un jardin, où sont des grenadiers, avec les fruits les plus excellents, les troënes avec le nard ; » Cantiques 4 verset 12 à 13 -version Louis Segond.


« Cantique des Cantiques », est un livre, un poème rempli d’amour, avec certains mots à faire rougir certains(es). La fiancée parle à son amour, son fiancé, mais Perle de l’Eternel sais-tu que ce doux livre est beaucoup plus qu’une relation amoureuse, mais il relate l’expression de l’amour de Christ notre Epoux, pour son Eglise qui est la fiancée dans le poème Cantique des cantiques.


Dans cette référence, le jardin est fermé, est rempli de bons fruits, que dis-je ?
D’excellents fruits. Oui Perle de l’Eternel, c’est toi la sœur, la fiancée, la source fermée, la fontaine scellée. Cet amour infini est déversé en toi, par amour, rien que par amour, car nous n’en sommes pas digne.
Plus haut avec la référence de « Genèse 2 versets 15-17 », nous voyons que nous avons en nous un jardin qui devrait être à l’image du jardin d’Eden, c’est-à-dire abondant en fruits mûrs, un jardin bien cultivé et bien gardé. Mais cette référence, « Cantique des Cantiques 4 versets 12-13 », nous montre que ce jardin c’est toi, c’est nous, aussi bien intérieurement qu’extérieurement, nous dans notre globalité, nous la fiancée, nous l’Eglise, nous sommes le jardin et notre Seigneur celui qui nous
abreuve.


Dans le livre de Genèse, Dieu a placé Adam dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et le garde, dans la Présence de son Esprit, mais dans ce doux poème, c’est bien plus qu’un homme qui garde et cultive ce jardin fermé, c’est Christ même.

Commence par t’occuper de ton jardin pour entrer dans le jardin de l’autre.


Je trouves que ces 2 références sont très complémentaires. Yes Cantique des Cantiques 4 versets 12-13 montre l’amour de Christ pour son Eglise mais en combinant ce verset avec Genèse 2 versets 15-17, la Parole de Dieu nous montre aussi ce qui est prévu pour le couple chrétien ainsi que leur mission. Il faut que chacun d’eux personnellement puissent déjà prendre soins de leur propre jardin, de leur âme, si ils veulent
goûter aux bons fruits qui ont germés grâce à la semence de Dieu déposé dans cette terre, mais encore pour cela il faudrait prendre soin de cette terre, nous verrons cela plus bas avec la Parabole du semeur.

Avant d’être en couple, prenons le temps avec notre premier époux Jésus de bien préparer notre propre terre, que notre jardin soit déjà bien gardé par le Saint-Esprit, de cultiver de bons fruits, les fruits de l’Esprit, car quand tu vas rentrer dans le jardin de ton Boaz et que lui rentrera dans ton jardin, malgré vos différences (car nous ne sommes pas identiques), il faudra bien que les deux puissent tout à fait se compléter, sinon ça peut être un grand danger. Genèse 2 verset 18 dit que Dieu a décidé de faire une aide semblable qui est donc Eve. Je veux attirer ton attention sur le mot aide, qui te fera comprendre pourquoi il te faut prendre soin de ton jardin et bien discerner quel est l’état du jardin de l’autre, car sinon tu risques de ne pas aider mais de détruire le jardin de l’autre car tu n’es pas arrivé à prendre soin de ton propre jardin.

Esaïe 17 verset 10 à 11

« En effet, tu as oublié le Dieu qui était ton Sauveur, tu ne t’es pas souvenu durocher qui te servait de refuge. C’est pourquoi tu as planté des jardins
d’agrément, tu as semé des plantes étrangères. Le jour où tu les as mises en
terre, tu les as vues grandir ; le matin même, tu les as vues bourgeonner, mais la récolte s’est enfuie au moment de la maladie et le mal est sans remède. »Esaïe 17 verset 10 à 11 – version S21.


Plus haut je te disais Perle de l’Eternel que la désobéissance et le péché amènent à la mort, ce verset en parle parfaitement. Dans ce verset le peuple de Dieu a lui-même planté des (et non un), jardins d’agréments, le peuple de Dieu à lui-même semé des plantes étrangères, mais cette semence n’a porté que peine et malheur.

Jérémie 31 verset 12

« Les voici qui reviennent avec des cris de joie sur la colline de Sion ; ils affluent vers les biens que l’Eternel a préparés pour eux ; le blé, le vin nouveau et l’huile, les moutons et les bœufs. Leur vie sera comme un jardin bien arrosé, et ils n’auront plus de chagrins. » Jérémie 31 verset 12 – version du Semeur

Annonce de restauration, de liberté pour Israël. Je vous invite à lire tout le chapitre 31, on y voit Dieu Père, Amour, Miséricordieux.
Perle de l’Eternel, quand on s’éloigne de Dieu, que l’on désobéit, alors les
grincements de dents, la douleur se fait ressentir, mais notre Père est le seul et vrai Dieu, alors comme un Père, un Père Fidèle, il reprend avec force et amour.

La désobéissance, le péché,

fera que notre terre ne sera plus fertile, elle sera une terre sèche. Mais il y aussi les épreuves, si ces épreuves passe sur une terre qui n’est pas solide, dont la foi n’est pas ferme, alors ces épreuves, peuvent causer des dommages au jardin.

Cependant Dieu n’oublie pas ses enfants, il est et restera-le même. N’oublie pas, que par amour pour nous, Dieu le Père, a donné son fils unique à la croix, à Golgotha, cette merveilleuse œuvre, par laquelle nous avons été racheté et justifié, lavé de tous nos péché par le Précieux Sang de Jésus qui je le déclare au nom de Jésus, a coulé et continue de couler.
Gloire à Jésus !

Le Père t’attend


Perle de l’Eternel, si tu t’es éloignée, sache que Jésus lui est toujours là, il t’attend et j’irai plus loin lui-même te ramènera à la bergerie, lui le bon berger.
Je ne sais pas dans quel état est ton âme, ta vie, mais ce que je sais, c’est que la Parole de Dieu est vérité. Je ne sais pas ce que tu vis actuellement, mais sache que ce n’est pas dans le monde que tu trouveras la solution, oui assurément tu reviendras, je le déclare au nom de Jésus.

Me tenant sur la Parole de Dieu en Jérémie 31 verset 12, j’ose dire, au nom de Jésus : Perle de l’Eternel, voici le blé, le vin nouveau et l’huile, les moutons et les bœufs, Dieu les a préparés pour ton retour. Perle de l’Eternel, ta vie sera comme un jardin bien arrosé, et tu n’auras plus de chagrins.

Matthieu 13 verset 18 à 23


« Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. Lorsqu’un homme entend la parole du royaume et ne la comprend pas, le mauvais vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. Celui qui a reçu la semence dans le sol pierreux, c’est celui qui entend la parole et l’accepte aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui-même, il est l’homme d’un moment et, dès que surviennent les difficultés ou la persécution à cause de la parole, il trébuche. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit avec un apport de 100, 60 ou 30 pour 1. » Matthieu 13 verset 18 à 23 – version S21

Le jardin peut être un merveilleux endroit tel le jardin d’Eden, mais peut aussi être un jardin dont la terre est stérile, car pierreuse ou remplie de ronces. Perle de l’Eternel encore une fois, quel est l’état de ton cœur ? Ton âme est-elle dans l’agitation ?
Le péché, les circonstances, les tempêtes, les blessures, peuvent transformer la terre de notre jardin et donc comme le dit la Parole de Dieu, un sol en mauvais état permet à satan d’avoir accès très facilement à la Parole semée dans notre cœur, et nous restons stériles et asséchés, spirituellement, mentalement et physiquement. Je prie au nom de Jésus, que ce ne soit pas notre partage Perle de l’Eternel.


Prie avec moi :


Abba Père je crie à toi miséricorde pour tous les jardins d’agréments que j’ai fait moi-même pousser par mon manque de connaissance, je reconnais ma faute et me repens devant toi. Je déclare que tous ces jardins sont maintenant anéantis au nom de Jésus et que le jardin que Dieu a planté en moi reprend vie par l’action du Saint-Esprit en moi tel que la Parole de Dieu le dit sur les ossements desséchés en Ezéchiel 37 verset 1-10. Je déclare au nom de Jésus, que ce jardin étant fertile, satan n’y a aucun accès, au nom de Jésus.

Déclares

Mon jardin est bien gardé et je le cultive avec ton amour et ta paix Jésus, car ta Parole Seigneur dit que je suis le temple du Saint-Esprit.
Oui les fruits de l’Esprit selon Galates 5 verset 22 sont cultivés en moi : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité.
Je scelle cette prière dans le Précieux Sang de Jésus.
Au nom de Jésus j’ai prié.

En conclusion

J’espère que tu as été rafraîchit, touché, et prête à laisser le Saint Esprit oeuvrer pour retrouver ou rafraîchir ce jardin délicieux que tu es et que tu as. Tu n’es pas obligé de compter sur tes propres forces et de planté des jardins d’agréments, tu as un ami Fidèle l’Esprit du Christ.

Perle de l’Eternel, tu aimes cet article? Je t’invite à le partager et à nous suivre : Perle de l’Eternel. Pour voir d’autres articles, c’est par ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *