Hello Perle de l’Eternel, tu as sûrement dû voir le témoignage de Shelda dans l’émission Ephphata où elle parle en première partie de sa fausse couche (pour voir son témoignage je t’invite à cliquer ici). Pourquoi je te parle d’elle? Parce que j’ai eu à cœur de proposer à Shelda de rédiger cet article et elle a bien voulu, je rends Gloire à Dieu (merci encore Shelda).

Ah oui, avant de commencer nous tenons à remercier Peniel Enchill pour son accord au sujet de l’intégration de son illustration dans cet article. (Oh yes, before we begin we’d like to thank Peniel Enchill for agreeing to include his artwork in this article)

“Ne tardons plus, je te laisse découvrir son écrit sur la fausse couche.”

Verset d’exhortation : «  Comme tu ne connais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forme les os dans le ventre de la femme enceinte tu ne connais pas non plus les œuvres de ton Dieu qui fait tout » (Ecclésiaste 11v5)

Je viens partager avec toi sur un sujet peu joyeux mais qui mérite d’avoir un article dédié.

Ce sujet est celui de la fausse couche (bien que je ne sois pas du tout en accord avec ce terme ; je suis contrainte de l’employer puisque c’est le nom couramment utilisé) .

Les fausses couches encore très tabou dans notre société ; surement parce qu’elles viennent déstabiliser la femme dans son intimité, dans sa chair dans son corps et en somme dans ses entrailles.

Mais qu’est ce qu’une fausse-couche ?

Selon la définition de la sécurité sociale La fausse couche correspond à un arrêt spontané de la grossesse avant la 22EME semaine d’aménorrhée (soit environ 5mois) date de la dite « viabilité » du fœtus.

La sécurité sociale distingue 2 types de fausses couches :

1) La fausse couche précoce : Elle intervient avant la 14eme semaine d’aménorrhée (premier trimestre) ; C’est le cas le plus fréquent.

2) La fausse couche tardive : Elle intervient entre la 14eme et la 22eme semaine d’aménorrhée.

Qu’elle soit précoce ou tardive, une perte reste et demeure une PERTE. Un chemin de deuil est à faire. Une fausse couche c’est douloureux et bien souvent, les personnes ne comprennent pas pourquoi nous sommes si affecté car « tu ne l’as pas vu ton bébé » et puis «  tu n’étais qu’au début de la grossesse » et aussi «  tu sais ça arrive a beaucoup de femme » (comme si cette phrase devait effacer ta douleur). Que se soit en début de grossesse ou plus avancé dans la grossesse une fausse couche fait mal physiquement et psychologiquement. Il est donc impératif d’en parler.

“J’ai traversé le désert des fausses couches précoces et tardives. De ma modeste expérience, j’en tire plusieurs leçons qui pourront peut être t’aider à te relever plus rapidement que moi.”

De manière générale, lorsque nous traversons une épreuve, un mot nous reste sur les lèvres : POURQUOI ? Des milliers de pourquoi : Pourquoi cela m’arrive t-il ? moi ? Je dois souffrir ? Pourquoi c’est tellement facile pour certains et pour moi c’est toujours si compliqué ? Pourquoi m’avoir donné pour ensuite reprendre ?

Regarde bien toute ces questions, restent centré sur toi  n’est ce pas ; et si cette épreuve était là afin que l’on puisse exhorter une personne. Et si, par notre témoignage des personnes avaient l’occasion de connaitre Jésus Christ.

Parfois nous n’aurons pas de réponse immédiate ou pas de réponse tout court de la part de Dieu concernant notre pourquoi. Dans mon cas personnel, ce n’est qu’en début d’année 2019 que j’ai compris que Dieu voulait m’utiliser pour sortir du tabou des sujets tels que la fausse couche et la prématurité. Dieu m’a donc fait patienter 3années tout en forgeant mon caractère, et me voici aujourd’hui à vous encourager à demeurer dans sa présence, dans la plénitude de son Amour et de lui faire confiance.

“L’air des réseaux sociaux a révélé et renforcer notre envie de paraitre… nous montrons la fin mais pas le chemin douloureux, aride, sec et épineux.”

L’air des réseaux sociaux a révélé et renforcer notre envie de paraitre. Nous montrons fièrement notre dernière voiture sans mentionner que nous avons dû cumuler plusieurs emplois pour l’obtenir. Nous faisons de longue story pour montrer notre dernier lieu de vacances sans préciser que pour cela nous avons économisé depuis l’année précédente.  Nous brandissons nos enfants sur tous nos réseaux sans dire que nous avons traversé le désert aride des fausses couches pour enfin voir leur sourire. Nous montrons la fin mais pas le chemin douloureux, aride, sec et épineux. Tout ce que nous voyons n’est pas forcément tout lisse. Derrière de beau sourire se cache des combats.

Se relever 

Je n’ai malheureusement pas de recette miracle pour se relever ; Abandonne toi à Dieu, ne résiste pas laisse le t’utiliser et fait lui confiance.

N’aie pas honte de pleurer. Pleure ; les larmes permettent d’évacuer. En revanche, tu remarqueras que plus tu pleures, plus tu as envie de rester dans ce « mood » de tristesse et qu’est-ce qu’il est difficile de sortir de ça ensuite ! Ma mère a pour habitude de dire « Je m’autorise à pleurer maximum 2jours le 3ème jour je dois sortir des larmes. Pourquoi 2jours ? Elle dit « Jésus est ressuscité le 3eme jour ; il s’est laissé 2 jours dans le tombeau, le 3ème jour il est apparu. Alors j’en fait de même ». J’aime tellement son astuce que je m’y force à chaque épreuve. Si tu es capable de faire moins  en 1 journée par exemple c’est encore mieux. Pour sortir du « mood » de la tristesse, il faut soit même dire STOP en changeant ses pensées. 

Ne reste pas seule, entoure-toi. La solitude dans la tristesse est dangereuse.

Renoue avec ton 1erAMOUR 

Lorsque tu perds ta chair et ton sang ; il ne reste qu’une chose a laquelle tu peux t’accrocher dure comme fer c’est ta FOI. « La ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas »  car « toutes choses concourent au bien de ceux qui aime Dieu ». Ai-je besoin de te dire que Dieu ne fait pas d’erreur. Nouer ou renouer une relation intime avec Dieu est comme un oasis dans le désert.

EN CONCLUSION

Je crois fermement que les mots de Shelda ont touchés ton cœur en profondeur. Pour moi, son article est merveilleux encore plus la fin “Renoue avec ton 1er amour”, qui est très important surtout lorsque l’on a des situations, des douleurs qui impactent notre vie.

Avec tout notre amour,

Aude et Shelda

Perle de l’Eternel, tu aimes cette article? Je t’invite à le partager. Clique ici pour voir d’autres articles

Illustration : Peniel Enchill

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *