perle maman

L'importance de léguer des biens de qualité à nos enfants

jeudi, novembre 09, 2017




Hello Perle de L’Eternel,


J’espère que tu te portes bien, par la grâce de Dieu.
Today j’ai décidé de te parler des biens que nous laissons à nos enfants. Dans cet article, je vais te partager mon point de vue sur ces biens. Je te parlerai donc beaucoup de mon ressenti, de l’importance de ces biens. En fait je pense que je vais même parler à moi-même dans cet article (oui, oui, je vais très bien, lol).


Depuis peu, je pense à 1 chose " l'héritage, les biens laissés à nos enfants". Et tu sais, en étant vraiment appuyée sur la Parole de Dieu, j’ai compris que les biens, ne sont pas seulement comme peuvent le penser certaines personnes, c’est-à-dire, matériel. J’ai compris que ces biens avait plusieurs dimensions, tel que spirituel, financier, mais aussi celui du développement de l’enfant (car pour se développer, l’enfant puise ce qui lui est nécessaire principalement auprès de ses parents).


Les biens légués

Qui dit héritage dit biens légués à nos enfants. Cela veut dire que la façon et la manière, dont tu t’occupes et nourris ta vie spirituelle, a un impact sur toi, mais aussi sur ton/tes enfants car tu es son 1er exemple. L’héritage spirituel est encore plus important, car nous savons que par Christ et en Christ nous avons autorité sur toutes choses et surtout nous sommes co-héritiers du royaume.
Pour te prouver encore son importance, je te dirais que sans ce bien spirituel, sans cette valeur fondamentale, qui est celle de l’amour du Christ et du partage,  tous les autres biens n’auront aucune qualité.
Si tu ne nourris pas bien ta vie spirituelle, si tu ne te laisses pas transformer par le Saint Esprit de Dieu, que tu ne le laisses pas agir dans ta vie, les biens pour tes enfants, qui sont la nouvelle génération, seront bien maigres.


"Mon fils garde le commandement de ton père, et n'abandonne pas l'enseignement de ta mère". Proverbes 6 verset 20

Les enfants sont des miroirs

J’ai compris que pour mes filles, j’étais comme leur reflet. Si tu veux léguer une vie spirituelle riche à tes enfants, éduque les spirituellement maintenant, n’attends pas qu’ils rentrent au collège, c’est maintenant que tu bâtis cet héritage et pas plus tard. Si tu t’y prends tôt, il récolteront plus, et seront connecter à Dieu plus facilement. Si tu prends le temps de prier avec eux, de lire la Parole de Dieu avec eux, de parler de Jésus avec eux, les inscrire à l’éducation spirituelle dans ton église ( à l’éveil à la foi, catéchisme…), je suis sûre qu’ils seront très bien équipés ; et en exerçant, ils participeront à rajouter des biens dans leur propre héritage.

C’est la même chose pour le développement de ton enfant : si tu ne fais que le rabaisser, si tu agis d’une mauvaise façon, alors qu’en toi-même tu sais très bien que tu ne voudrais pas que ton enfant fasse cela à autrui, je peux te dire que si tu ne te reprends pas, alors ton enfant risque d’avoir des biens destructeurs. Je ne dis pas que tu dois être parfaite, loin de là, je serais très mal placée pour te dire cela. Mais ce que je veux te faire comprendre, c’est que pour pouvoir léguer de bons biens à nos enfants, si nécessaire il faut accepter de faire un travail sur nous, et surtout accepter que Dieu nous brise et nous remodèle pour ne pas, nous parents, briser nos propres enfants.

"Père n'irritez pas vos enfants, afin qu'ils ne soient pas découragés." Colossiens 3 verset 21



Les bons et mauvais biens

Pour moi, on lègue toujours quelque chose à nos enfants. Mais cela peut être soit un bien d’une très belle qualité, soit un bien de très mauvaise qualité (je dirais même destructeur).
Les personnes qui sont dans l’ombre et qui ne portent pas la lumière en eux lèguent à leurs enfants des biens destructeurs, qui risquent de les détruire eux mais aussi ceux qui les entourent.
Je prends un exemple : si tu restes dans un état de pauvreté (je ne parle pas que de la pauvreté financière) et que tu éduques ton enfant dans cet état, dans son futur, s’il a gardé cette base que tu lui as donnée, s’il ne s’est pas raccroché à Dieu, alors il risque d'appliquer ce que tu lui auras légué.
L’aspect de l’héritage est très important, car qu’on le veuille ou non, nous lèguerons à nos enfants des biens. Mais j’ai envie de te dire que la qualité vaut mieux que la quantité.


Faire un point sur soi-même

Comme nous sommes le canal de cet héritage pour nos enfants, je nous invite à présenter à Dieu ce qui nous empêche de léguer des biens de qualité à nos enfants ; je nous invite à être plus à l’écoute de notre Seigneur et de nos enfants, à être attentif et ne pas oublier que nous sommes tel un reflet dans le miroir pour eux.
Nous travaillons pour que plus tard ils soient bien, qu’ils soient reconnaissants envers Dieu et qu’eux-mêmes puissent faire de même avec leurs enfants, et qu’ils puissent aussi porter une valeur ajoutée dans leur travail, mais aussi au sein du service pour Dieu. Que l’on soit fière de ce qu’ils accompliront.
Il est important que nous nous posions, que nous réfléchissions et surtout que nous prions, si nous voyons le signalement HELP dans la vie de nos enfants.


"L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.  Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui." Romain 8 verset 16 à 17


Conclusion

Je vois une nouvelle et belle génération se lever pour Dieu.  Que les enfants de cette nouvelle génération puissent regarder fièrement leurs parents et devenir des serviteurs solides de notre Père très Saint ! Soyons fières de ce que nous léguons et ce que nous leur léguerons dans le futur. Travaillons pour qu’ils puissent avoir confiance en eux et avoir toute confiance en Dieu. Pour que leur héritage soit de qualité, car avec Dieu nous avons droit à un héritage de qualité, un très bel héritage, et non un héritage destructeur. Nos enfants aussi ont part à cet héritage céleste. Qu’ils puissent marcher en connaissant leur identité, par rapport à l’éducation spirituelle que nous leur aurons donnée ! Qu’ils puissent n’être point troublés, au nom de Jésus-Christ de Nazareth.
Mais surtout n’oublions pas d’être des parents remplis d’amour. Nous ne sommes pas parfaits, nos enfants n’ont pas besoin de parents parfaits, mais de parents qui les aiment.

"La couronne des vieillards, ce sont les fils des fils, et la gloire des fils ce sont leurs pères." Proverbes 17 verset 6



N'oublie pas si tu as aimer cet article, partage le!


Soit bénit!



You Might Also Like

0 commentaires