perle maman

Spécial enfant : L'impact des mots dans la vie de nos enfants

dimanche, mai 21, 2017





Hello Précieuse de L’Éternel,


Je suppose que tu as déjà expérimenté dans ta propre vie les dévastes de la parole négative et les bienfaits de la parole positive ainsi que de la critique constructive dans ta vie. Chez les enfants et surtout les tout petits ce ne sont pas nécessairement leurs propres paroles qui ont de l'impact dans leur vie mais ceux de leurs parents
Hé oui! les enfants en plus de prendre exemple sur nous, ils se construisent aussi avec nos paroles, nos remarques et l'attention que nous les leurs portons.
Dans la société actuelle, nous pouvons remarquer que certaines blessures profondes de notre vie d'adulte proviennent de parole non constructive, rabaissante, blessante...
Dans cet article, je veux te montrer que ce n'est pas que par tes actions que ton enfant se construira, mais par tes paroles, chère (future) maman/chère (futur papa).

"Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent." Éphésien 4 verset 29. 


Apprenons à nos enfants à être des futurs(es) hommes/femmes entiers, partageant l'amour du Christ et non des puzzles avec des pièces manquantes.


Quelles sont les pièces manquantes?

Les pièces manquantes sont les suivantes :

- La confiance en soi
- L'amour (de soi et pour son prochain)
- L'autonomie (qui mène à la peur excessive)
- L'authenticité
- La prise d'objectif 

Bon, je vais m'arrêter à ces 5 pièces manquantes, c'est déjà beaucoup.
Quelle est la cause, voir les causes de ces 5 pièces manquantes?
Dans cette partie, je vais essayer de donner une réponse par pièce.


La confiance en soi 

Quelques phrases favorisant le manque de confiance en soi (je le fais en 2 partis).
1re partie : Mon/Ma chérie, tu n'y arriveras pas, c'est trop dur pour toi...
2e partie : Tu n'es pas arrivé à faire ça et tu veux faire ceci, tu es un bon à rien...

Dans la 1re partie, il y a un manque d'explication totale et donc une mauvaise formulation. Souvent ont quoi faire bien car on sait que nos enfants ont besoin de nous pour certains actes, mais sans explication, sans le pourquoi nous ne les aidons pas du tout et créons ce manque de confiance.
Incluons une touche positive, exemple : "pour le moment maman et/ou papa t'aide pour faire... mais bientôt tu pourras le faire sans notre aide, et tu sais, nous avons été comme toi aussi et nous avons appris en regardant et en écoutant les sages conseils de tes grands-parents.

Pour la 2nd partie ce sont des phrases à proscrire, effacer, supprimer, ce que tu veux, mais, STOP!!! Ces mots ont un effet dévastateur dans la vie de nos enfants. Souvent, les parents qui utilisent ces phrases reproduisent ce qu'ils ont vécus dans leurs enfances et là, tu me diras surement : "facile de dire STOP", ma réponse : notre Dieu est le Dieu de l'impossible. "Il guérit ceux qui ont le coeur brisé, et il panse leurs blessures". Psaumes 147 verset 3.

Si tu te reconnais dans cette description rentre dans la présence de ton Seigneur, parle-lui, confie-lui tes peines, mais aussi ta confiance en lui.

Ce n'est pas parce que cette pièce tes manquantes qu'elle est forcément perdue et que ta blessure doit rester ouverte. Non ! Si tu crois alors Dieu posera cette pièce et refermera de son amour ta blessure.


L'amour de soi et de son prochain

Nous sommes les 1ers à dire combien l'amour de Jésus est bon, comment il nous a transformés et qu'il faut partager.
Mais en réalité comment le partageons-nous ?
Pour que nos enfants grandissent avec un manque d'amour pour eux et leurs prochains ainsi qu'un manque de partage, c'est bien parce qu'il y a un problème dans notre façon de partager l'amour de Christ autour de nous.

Combien de fois j'ai déjà entendu des paroles qui n'ont rien à voir avec l'amour de notre doux Jésus. Des mots qui écorchent et qui font du mal autour de nous, et même entre nous Chrétiens. 
Le dénigrement fait le plus souvent aux oreilles de nos enfants laisse une empreinte négative pour leur avenir. 
À savoir aussi que l'amour ce porte aussi dans nos gestes d'attention et le temps que nous accordons à nos enfants, exemple : temps d'activité, le temps de prière en famille (oui, c'est aussi un geste d'amour). 
Pour qu'un enfant puisse propager l'amour et continuer à le faire dans sa vie d'adulte, il faut que nous-même parents(futurs), puissions le leur apporter et propager cet amour autour de nous.


L'autonomie


Le manque d'autonomie, ramène plus tard à la peur d'autonomie, qui peut engendrer une peur excessive.
Mais que veut-elle dire ? lol
Alors oui toute l'aide porter à son enfant est précieuse, mais il est aussi important de laisser nos enfants faire certaines choses eux même.
Nos bambins ont des paliers à passer et quand ils passent ces paliers tous seuls, nous pouvons voir leur fierté sur leurs visages.
Cependant, nous pouvons trop les couvés. Hé oui, je sais ce dont je te parle, j'étais comme ça avec ma première jusqu'à ce qu'une personne de mon entourage me fasse la remarque.
Et en fait la plus par du temps, j'ai remarqué que ce sont nos propres peurs que l'on inculque à nos enfants par nos actions et nos paroles sans se rendre compte le plus souvent et une fois arriver les étapes de l'autonomie le risque est que suite à cette atmosphère négative et l'excès de craintes se crée.

Pourquoi le terme "peurs excessives" ?
Le fait d'étouffer son enfant à l'extrême est nuisible au développement de l'enfant physique mais aussi spirituel (le développement spirituel se prépare des petits, on appelle ça "éveil à la foi" ou "éducation spirituelle").
Nous sommes leurs repères, mais un repère pour les diriger sur le chemin de Dieu, et non pour les garder qu'avec nous.



L'authenticité


Bien aimé(e) de Dieu, ton enfant est unique, si tu as plusieurs enfants, ils ont tous leurs spécificités, un ou des dons.
Ce n'est pas parce que X ou Y est fort dans un domaine qu'il faut pousser ton enfant à bosser dans le même domaine que X ou Y.
La comparaison dès le jeune âge mène le plus souvent au manque d'authenticité dans la période la plus endurante celle des jeunes adultes.
Pour vivre pleinement et sincèrement ses dons de Dieu, il faut être authentique!


Avoir des objectifs

Il y a certaines pièces  du puzzle qui sont comme des pièces jumelles, sans l'une, l'autre ne peut être inséré. 
Dans ce cas, on va dire qu'il y a 3 pièces jumelles, dont 2 pièces majeures, (oulala j'espère que je ne vous embrouille pas trop, lol), c'est-à-dire, que sans le manque de confiance en soi et l'autonomie, qui sont les 2 pièces majeures, la 3e pièce jumelle est aux oubliettes.
Donc, je ne vais pas trop m'étaler sur le sujet; car ces 3 axes est lié chez l'enfant et bien sûre chez l'adulte.
Mais avoir des objectifs s'est important pour l'enfant (par exemple à l'école, au sport) et c'est encore plus important pour la vie d'adulte.

Conclusion

Les paroles négatives ruines alors que les paroles positives et la critique constructive construisent un enfant.
Alors, laissons ces paroles, mais apprenons à prophétiser sur la vie de nos enfants et à leur faire voir en grand en toute humilité.
Nous sommes comme un miroir pour eux, beaucoup le savent les enfants sont des éponges, ils ressentent et recopient tout.
Soyons pour eux de bons exemples et partageons avec eux le bon chemin.

"Que personne ne méprise ta jeunesse ; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté". 1 Timothée 4 verset 12.


Petite pensée : 
Je suis moi-même maman et je sais que ce n'est pas toujours facile, que la colère peut surgir très vite et les paroles négatives fusées, mais sache que ce que tu montres à tes enfants, c'est l'image de ton cœur, de ton âme. Comment est ton cœur? Comment est ton âme? ton cœur et ton âme sont-ils écorchés par les blessures du passé?
Perle de Dieu ne laisse pas l'ennemie avoir accès et créer d'autres blessures, et encore, accroche toi à Dieu.

Si tu veux partager, témoigner à ce sujet laisse un commentaire ou si c'est trop dure, tu peux me contacter via la rubrique contact.

Que Dieu te bénisse !

You Might Also Like

0 commentaires