perle maman

Des ténèbres à la lumière

dimanche, mars 12, 2017







Perle de L'Eternel,

Il y a 11ans de cela, une profonde tristesse m'a fait sombré, alors que je me croyais à l'écart de tout ça.
En plein examen pour acquérir mon diplôme, le jour de ma dernière épreuve, je me suis levée sans force, je n'arrivais n'y à bouger, n'y à manger.



"Que m'arrivait-il?"


Plus les jours passaient et plus je m'enfonçait dans ce mal-être. Voyant cela ma mère a décidée de me faire consulter. Le diagnostique est tombé, "la dépression".
La dépression est une maladie très sévère.



"Comment est-ce possible? Je n'y aurais jamais pensé.


A cette époque, je n'étais pas enracinée en Christ, ce qui m'aurait permit de combattre efficacement la dépression, voir ne pas sombrer. 


"Il guérit ceux qui ont le cœur brisé, et panse leurs blessures" Psaume 147 verset 3




"Un très grand combat"



Suite au diagnostique, nous sommes rentrées à la maison. Ma mère avait la conviction que l'on anéantirait cette maladie ensemble avec l'aide de Dieu.
Je n'ai pas eu de traitement. Certaines personnes peuvent vaincre cette maladie sans prise de traitement.
La dépression est un combat : la vie contre la mort. Dans la dépression l'estime de soi, la confiance en soi, l'amour pour soi meurt.




"Je n'en pouvais plus de cette prison"


Une jeune fille d'habitude joyeuse, pleine de vie, je restais avec mes larmes, mes inquiétudes, l'envie de ne rien faire, alors qu'au plus profond de moi, je voulais sortir, vivre ma vie.
J'étais comme en prison. Mes pensées positives se heurtaient aux barreaux des pensées négatives.
On pouvait sentir cette prison, mais la voir aussi, car cette dépression m'a fait perdre plus de 10kg. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même.
À cette époque, je n'étais pas enracinée en Christ, mais je croyais en lui et maintenant encore plus.




"Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu" Luc 19 verset 10.



"Seigneur m'as-tu abandonné?"


Je ne savais pas à ce moment les miracles de la prière, l'intensité de la puissance des supplications et de la communication avec Dieu. Alors cette question revenait souvent.
Avec du recul, je me dis : "je voulais l'intervention immédiate de L'Éternel, mais est-ce que je la cherchais réellement pour qu'elle puisse s'établir totalement dans ma vie ou juste pour un moment ?"




"Etre entouré compte énormément dans cette situation"


Ma mère ma soutenue, moralement et spirituellement, heureusement qu'elle était là, car il est vrai que lors de la dépression, on s'éloigne peu à peu de ceux qui compte pour nous, mais elle ne m'a pas lâché. C'est à ce moment que l'on voit les vrais amis(es), ceux qui te soutiendront peut importe ce que tu vie, ceux qui ne vont pas te faire sombrer encore plus, ceux qui seront jaloux(ses) quant tu aura compris la cause et que tu décidera de te battre. Que Dieu puisse t'éloigner des faux-amis(es). Ils ne veulent pas glorifier Dieu pour la battante que tu es, mais ils veulent être au 1ère loge lors de ta dépression. Eux-mêmes sont tes geôliers, à tes geôliers dits leurs arrière satan, car ses son œuvre! Lorsqu'on vit dans cette prison, nous n'avons pas besoin de personnes toxiques autour de nous!
 

"L'essentiel est d'ouvrir les yeux sur l'importance de sa propre vie"


À quoi bon ? Je sers à quoi ? Je n'en peux plus, je suis nul et faible.
Les questions néfastes qui surviennent lors de la dépression, malgré le fait qu'on a envie qu'elles s'arrêtent, si on n'est pas sûr de nous, ses questions restent tout au long.
Pour faire taire ces questions, il faut donc que tu prennes conscience de l'importance de ta vie et que tu sois sûr de toi. Tu es un être merveilleux !
Analyse le pourquoi de cette chute, la cause et pause sur un papier, ce que tu aimais faire avant cet évènement. Ce pourquoi tu es doué, car oui, chacun d'entre nous à un don ou des dons.
Analyse tes points forts et tes points faibles. Personnes n'est sans fautes !
Cela te permettra de mettre des mots profonds sur ce mal-être, des choses que tu ne pourrais pas dire à des personnes extérieures et à ton entourage.

Le plus souvent quand on arrive pas à faire se travail de fond on peut retomber après la dépression "la fameuse rechute", je n'avais pas réalisé l'importance de ma vie donc je l'ai vécue mais elle a été très courte.

 
 


 
"Non tu ne m'as pas abandonné Seigneur!"


Suite à ma rechute j'ai pris conscience de l'importance de ma vie, j'ai su qu'il était là pour moi et qu'il le sera toujours. Dans la présence de mon entourage, il était là, quand j'étais seul, il était plus que présent et je sais qu'il a entendu nos prières.


 

"Dieu a dit : Je ne te laisserai pas, je ne t'abandonnerai jamais. "Hébreux 13 verset 5





"J'ai choisie la vie"


Finit cette prison, finit les pleurs, finit le sentiment d'être inutile, finit la tristesse et l'inquiétude.
Malgré le soutien que tu peux avoir, et pour certains les traitements, seul toi peux prendre la décision de "la vie". Seul toi peux élever la voix et dire "STOP" à cette décision.
Alors un matin, je me suis levée avec la conviction d'avoir la victoire et la conviction que Dieu m'a sauvée de cette prison.



"Conclusion"


Cette dépression à durée, plusieurs mois. C'est un combat endurant, que tu peux gagner.
La dépression détruit beaucoup de personnes. Il est plus qu'important que tu puisses traiter la cause de cette chute et que tu puisses prendre conscience de ton importance, sinon il peut y avoir un risque de rechute et je sais de quoi je parle.
Toi qui vis cette situation, je veux te dire combien je t'aime de l'amour de Dieu, combien tu es précieuse/précieux.
Ne laisse pas les ténèbres éteindre ta lumière.
La dépression est belle et bien une maladie destructrice. Cette maladie peut être diagnostique et tu peux la vaincre. Je dirais que l'aide de Dieu est une aide précieuse dans ces moments, mais aussi lorsque tout va bien ça présence est bénéfique dans ta vie.
Fais toi aider, pour que l'on puisse te soutenir !


"C'est toi qui as créé ma conscience, qui m'as tissé dans le ventre de ma mère. Seigneur, merci d'avoir fait de mon corps une aussi grande merveille. Ce que tu réalises est prodigieux,  j'en ai bien conscience." Psaume 139 verset 13 à 14.



Ceux et celles qui ont vécus cela vous pouvez laisser en commentaire un résumer de votre témoignage et un encouragement à tous ceux qui le vive.

You Might Also Like

0 commentaires